La Pâques Orthodoxe

Si vous avez des amis grecs dans votre cercle social, vous savez qu’il s’agit pour eux de la plus grande fête de l'année.

 

Pour l'Église orthodoxe grecque, il est important de commémorer le fait que Jésus soit mort sur la croix pour nos péchés. Après des semaines de jeûne attentif et de prière, les orthodoxes sont impatients de rompre le jeûne et de manger des aliments dont ils ont été privés. De nombreuses traditions se sont développées autour de cela, et elle perdurent encore aujourd’hui.

Le plat traditionnel consommé au premier repas complet est le magaritsa, qui est une soupe faite à partir des organes de l'agneau qui seront préparés pour la fête principale.

Si vous avez assisté à un dîner de Pâques grec, vous avez peut-être remarqué que tous les œufs sont teints en rouge et qu'il n'y a aucun œuf de couleur pastel à la table. C'est parce que l'œuf est venu symboliser la tombe du Christ, qui a été tachée de son sang.

L'agneau rôti est la viande traditionnelle de choix sur la table de la Pâque grecque. Il est normalement assaisonné et préparé à la broche, ou souvla.

Dans les régions de Grèce où l'agneau n'est pas facilement disponible, on peut consommer de la chèvre. Selon l'apôtre Jean, Jésus est l'Agneau de Dieu. Il est mort sur la croix en sacrifice pour nos péchés. Manger de l'agneau honore cela.

Un autre met qui est présent à la table de Pâques grecque est le tsoureki, le pain sucré traditionnel. Vous reconnaîtrez ce pain parce qu'il aura probablement un oeuf de Pâques rouge cuit juste au centre. Ce pain contient plusieurs ingrédients qui ont été interdits pendant le Grand Carême tels que les œufs, le beurre et le sucre. Certaines familles vont encore plus loin et utilisent la pâte de tsoureki traditionnelle pour préparer de petits pains sucrés.

Vous l'aurez compris, pour nous tous les orthodoxes, la Pâques est un rassemblement social TRES FORT, que nous vivrons chacun dans nos foyers cette année.

L'année prochaine, cette période n'en sera que plus consciente et ressourçante !

La préparation de Pâques commence au début du Grand Carême. Les chrétiens orthodoxes jeûnent et prient régulièrement pendant les quarante jours de carême et pendant la semaine sainte. Pour beaucoup de Grecs, le service religieux qui a lieu le soir du Samedi Saint est le plus important.

Le Christ est ressuscité ! Cette phrase retentit chaque année dans les rues et à chaque rencontre, pendant plusieurs jours … "Christos Anesti" ! On prononce cette phrase pour la première fois après minuit le jour de Pâques. La réponse est : "En vérité, il l'est » En grec, cela se traduit par« Allithios Anesti ».

Juste avant minuit, l'église devient complètement sombre. Après minuit, elle s'illumine à la lueur des bougies alors que les gens allument leurs cierges de leurs voisins et commencent à chanter «Christos Anesti».

 

L'hymne traditionnel est également chanté. Traduit, cela signifie "Christ est ressuscité des morts ». Par sa mort, il a piétiné la mort. Pour ceux qui sont dans la tombe, il a donné la vie éternelle. "Cet hymne est chanté pendant plusieurs semaines après Pâques pendant les services de l'église.

  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2020/2021

Crète, Terre d'Origines