Dans le cadre de l'hospitalité crétoise si renommée, de trés anciennes habitudes alimentaires se sont développées en Crète ... Huile, blé, vin, produits laitiers, miel, herbes et plantes aromatiques constituent la base de la cuisine crétoise. Le fameux "Régime Crétois" (qui est tout sauf un régime ... ) a été longuement étudié dans le monde entier. Les conclusions sont assez révélatrices. Elles attestent des immenses avantages de l'alimentation crétoise sur la santé des habitants de l'ile et de la faible incidence de diverses maladies par rapport à d'autres zones du globe.

En raison de sa biodiversité UNIQUE et de ses conditions climatiques très particulières, la Crète est un endroit qui favorise la culture d'excellents légumes verts et herbes sauvages indigènes. Celles ci, ajoutées aux produits pastoraux, ont façonné les habitudes alimentaires des crétois depuis des siècles. Les trois clés essentielles : la consommation d'huile d'olive de qualité, de très grandes quantités de légumes et peu de viande. Des ingrédients purs, des recettes simples, l'utilisation de produits de saison, pain artisanaux et une transformation minimale.

 

 

Mais le Régime Crétois c'est aussi un art de vivre : des valeurs et des coutumes sociales élémentaires telles que l'hospitalité (le filotimo), la vie de famille, la participation à la vie du village, le lâcher prise ...
 

Quel est l'impact de la nutrition sur la longévité ?

Selon les résultats de l'étude des 7 pays (dirigée par Ancel KEYS)c'est en Crète que l'on trouve le plus bas taux de mortalité lié aux cancers et aux maladies cardio-vasculaires.

La qualité des aliments, mais aussi celle de l'environnement et l'absence de stress contribuent à l'excellence du fameux "REGIME CRETOIS", qui est tout sauf un régime !

Le crétois consomme 2 fois plus de matières grasses que les autres habitants de la méditerranée, et 3 fois plus que l'américain. Mais il s'agit de l'HUILE d'OLIVE VIERGE. Aucune autre consommation de matière grasse animale ou végétale.

L'huile d'olive fournit 35 % des besoins énergétiques quotidiens. Ils sont complétés par une grande consommation de céréales, de légumes frais ou secs et de fruits. La très forte consommation d'herbes sauvages et d'épices vient compléter le tout. (très peu de viande, du lait de chèvre et du poisson).

Le miel est un des produits les plus consommés en Crète. Il est consommé depuis toujours en Crète. En atteste un pendentif, decouvert prés de Malia, représentant deux abeilles face à face. Le miel remplace le sucre dans la cuisine crétoise. Les meilleurs sont les miels de thym et de pin.

 

18 produits issus de l'agriculture et de l'élevage crétois, ainsi que 12 vins locaux ont déjà reçu les labels d'appellation protégée (A.O.P) et d'indication géographique protégée (I.G.P). 

Consommation annuelle d'huile d'olive par habitant (en litre)

- Finlande : 0,2

- Japon :  0,6

- Etats Unis : 1,2

- France : 2,5

- Espagne : 10

- Crète : 34

Selon la mythologie, Rhéa cacha son fils Zeus dans les montagnes crétoises, pour empêcher qu'il soit avalé par Chronos. L'enfant survécu grâce au lait de la chèvre Amalthée. Depuis, les troupeaux de chèvres sont libres et choyés en Crète ! Les produits laitiers crétois sont d'une qualité exceptionnelle, ainsi que la viande.

On peut citer : le graviera,(lait de brebis), l'anthotiros, (mizithra), très fin et souvent servi en début de repas, ou pour farcir les kalitsounias, le staka (croûte formée par le lait de brebis) ...

Le Dictame

Le Dictame de Crête ou « Origan Dictame », est une plante endémique Crétoise, aux feuilles pelucheuses de couleur vert pâle et à petites fleurs violettes. Elle pousse sur les montagnes escarpées de l’île, où seuls des herboristes expérimentés en font la récolte.

⦁ Propriétés médicinales :

Dans l’Antiquité, les crétois attribuaient à cette plante le pouvoir de guérir les chèvres blessées, et d’atténuer la douleur lors des accouchements et règles des femmes. Aujourd'hui on lui donne des propriétés toniques, digestives, diurétiques, antiseptiques et même aphrodisiaques !

En usage local, cet origan est utilisé pour cicatriser les plaies et contusions, en faisant des cataplasmes avec les fleurs broyées.

Mais c'est surtout pour calmer les brûlures d'estomac, les crampes digestives, les maux de tête, et les nausées qu'on l'utilise sous forme d’une agréable infusion à consommer à toute heure (4 à 15g de fleurs de Dictame pour 0.5L d’eau).

⦁ Propriétés culinaires :

En cuisine, c'est un aromate très parfumé, que l'on peut mélanger avec persil, thym, ail, sel et poivre, pour toute sorte de plats confectionnés selon les critères du régime Crétois bien sûr !  consommer sans modération !

  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2020

Crète, Terre d'Origines