L'histoire de l'alphabet grec


C’est le commerce avec les Phéniciens qui a favorisé l’invention et le développement de l'alphabet grec :


L'histoire de la civilisation grecque antique domine nos manuels, nos romans et nos films. Cependant, certaines civilisations ont précédé les Grecs anciens et ont eu un impact sur la formation de la culture grecque antique. Parmi ces civilisations antérieures figuraient les Minoens, les Mycéniens et les Doriens.


Les Minoens se sont d'abord imposés en Crète, ont été remplacés par les Mycéniens qui ont régné pendant des siècles dans la région, puis ont été chassés par les Doriens.


Une combinaison de facteurs, dont l'invasion des Doriens, a poussé les Mycéniens à quitter le continent grec. Cette migration majeure a laissé la place au développement de ce que nous appelons aujourd'hui la Grèce antique. Cependant, les colons, qui ont établi leurs racines en Grèce et construit Athènes et d’autres points de la Grèce antique ont emprunté des idées et une culture aux civilisations antérieures. L'un de ces éléments transmis entre les civilisations était l'alphabet grec.


Les Mycéniens et les Phéniciens : les Mycéniens étaient connus pour leur attitude guerrière. Ils élargissaient leur empire en conquérant les colonies environnantes. En outre, ils étaient également connus pour leurs prouesses commerciales. Les Mycéniens étaient de puissants négociants et ont mis en place des systèmes de commerce avec des négociants situés à l'est de la Grèce, plus précisément dans les régions actuellement occupées par la Syrie et l'Égypte. En même temps que les produits, les connaissances ont été transférées entre les colonies. Les Phéniciens étaient l’une des colonies avec lesquelles les Mycéniens faisaient du commerce. L'empire phénicien avait son siège dans la ville de Tyr, qui à l'époque était située sur l'ancienne côte syrienne, mais qui est maintenant le Liban moderne. Les Phéniciens ont échangé avec les Mycéniens un système de langage et de notation qui s'est progressivement transformé en alphabet grec.


L'alphabet phénicien : les Mycéniens ont commencé à décliner vers 1200 avant JC et, vers 1100, la plupart des Mycéniens avaient émigré de Grèce. Pendant cette période de transition, un nouveau système linguistique a été lentement introduit. Vers 750 avant JC, les Grecs ont commencé à adopter le système linguistique des Phéniciens. Cet alphabet était différent de ce que les Minoens utilisaient, à savoir le script linéaire A, et de ce que les Mycéniens utilisaient, le script linéaire B. La langue grecque ancienne s’appuie effectivement sur le Linéaire B mycénien, mais le système de notation utilisé pour enregistrer le grec ancien est dérivé de l’alphabet phénicien. Bien que certaines lettres et formes de mots varient d'une région à l'autre, le système phénicien est devenu l'alphabet dominant dans toute la Méditerranée.


L'alphabet grec succéda au système phénicien, notamment en modifiant certaines lettres pour représenter les voyelles. Le latin et le cyrillique ont également des racines attachées à l'alphabet phénicien.

Aujourd’hui, le grec moderne est composé de 24 lettres dont 7 voyelles : alpha, epsilon, eta, iota, omicron, upsilon, omega.


Dans les années 80, le gouvernement grec a souhaité modifier la langue grecque en simplifiant l’accentuation écrite. Le système polytonique avec plusieurs accents a été abandonné, et l'on a conservé que l’ accent aigu.


La place de l’accent dans les mots est TRES IMPORTANTE ! πότε signifie « Quand ? » mais ποτέ « jamais ». :)


Si vous avez décidé d'apprendre la langue grecque : commencez par l'alphabet ... Deux ou trois lettres par jour. (vous en connaissez déjà plusieurs ! ) Votre cerveau va s'habituer, et vous écrirez ensuite facilement les mots que vous apprendrez !

344 vues0 commentaire
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2021

Crète, Terre d'Origines