• Annelyn

La Renaissance Crétoise

Mis à jour : 31 août 2019

La période de l'occupation vénitienne a laissé des traces importantes en Crète, et particulièrement à Réthymno. La richesse architecturale, intellectuelle et artistique de l'époque était due à une dense coopération entre les vénitiens et les réthymniotes. On appelle cette période : la Renaissance crétoise.

La vieille ville ainsi que le vieux port regorgent de bâtiments particulièrement bien conservés.

C'est Nikoforos Foka qui a libéré l'île du joug arabe. L'île entra alors dans la deuxième et plus riche partie de son histoire byzantine. 12 familles s'installèrent alors dans cette région et la dirigèrent. Un mur fortifié fut construit autour de tous les bâtiments importants, pour résister aux assauts des pirates. Les crétois résistèrent aux différentes occupations, mais les vénitiens dirigèrent toujours l'île, et la façonnèrent peu à peu à l'image de la cité de Venise. L'île fut divisée en 6, puis 4 régions : Chania, Rethymno, Chandakas et Sitia. Rethymno devint un centre culturel, financier et administratif important. L'union des deux civilisations (crétoise et vénitienne) influence alors énormément la vie culturelle et artistique de l'époque. Markos Mousoros (1470-1517) fut un des écrivains les plus influents de l'époque. Zacharias Kalliergis était l'un des éditeurs les plus influents, et il a fortement contribué à l'édition des écrits de Mousouros. Georgios Hortatzis fut l'un des premiers poètes crétois. Il a écrit "EROFILI", vers 1600 et "PANORIA". L'Académie VIVI est créée au 16 ème siècle, elle rassemble les spécialistes en littérature et en sciences, dont Frankiskos Barozzi.

Après la chute de Constantinople en 1453, le pouvoir des Vénitiens s'affaiblit.Pendant la 3ème guerre Vénitio/Turque, ( 1537/1540) Venise perd Nauplie et Monemvassia, ainsi que toutes les îles de la mer Egée. Ils conservent cependant Tinos et Chypre, ainsi que la Crète, où ils concentrent immédiatement leurs forces et leurs constructions armées. De nombreux pirates, dont Barberousse et Uluz-Ali, assaillent régulièrement la cité de Rethymno. En 1571, la ville est dévastée, la plupart des maisons brûlées par les pirates. C'est alors que l'on décide de bâtir une forteresse, sur la colline de Palaiocastro (1573) et que l'on reconstruit les demeures, toutes plus luxueuses les unes que les autres.



Un place centrale, comme à Venise, un "club house" ou se réunissaient les nobles (Loggia actuelle), des fontaines, une grande rue principale et des petites rues transversales, les Monastères ... L'âge d'or de l'île est caractérisé par de nombreuses constructions. Tous ces monuments étaient savamment décorés, sculptés. Les styles dorique, ionien et corynthien ont chacun à leur tour été représentés.

L'occupation vénitienne prit fin en 1646, et fut suivie par une domination turque.


49 vues
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2020

Crète, Terre d'Origines