Pains et Paximadis

Le pain et les "paximadis" font partie intégrante de la culture crétoise.


Des traces de pain d'orge ont été retrouvées durant les fouilles sur les sites minoens. On retrouve de nombreuses méthodes de cuissons traditionnelles dans la cuisine d'aujourd'hui.

La grande variété des produits de boulangerie constitue une part importante de l'alimentation quotidienne crétoise. Des pains spéciaux sont aussi associés au culte religieux et aux coutumes locales.

Le "Christopsomo" est un pain spécialement fabriqué en l'honneur du Christ. Il existe des pains spéciaux, réservés aux femmes après l'accouchement, aux baptêmes et aux mariages.

La fabrication des Paximadis débute comme celle du pain ordinaire, mais les miches sont coupées en tranches et cuites deux ou trois fois pour les sécher. Les minoens les nommaient les "diptiris" ou les "triptiris" (pains cuits deux fois ou pains cuits trois fois).

La "biscotte crétoise" ou DAKOS a reçu le label I.G.P.

Le pain blanc est consommé quelques jours par an seulement.




C'est le bon pain noir que les crétois privilégient avant tout. ( blé, orge et seigle). Les fibres contenues dans ce pain journalier aident au bon fonctionnement de l'intestin. Le pain complet contient bon nombre de vitamines, nécessaires au système nerveux humain. Il prévient contre le cancer du tube digestif et du gros intestin.


En Crète, mangez du pain tous les jours !

  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2020

Crète, Terre d'Origines